Solo de 40 minutes

Conception, danse, chorégraphie : Camille Mutel
Composition musicale : Gilles Gobeil (commande d’état)
Création lumière : Matthieu Ferry
Réalisation du masque : Olivier Weber

 

Effraction de l’oubli est née de la rencontre entre Camille Mutel, chorégraphe et Matthieu Ferry, créateur lumière. Ensemble ils vont créer une pièce autour de la mythologie du regard qui révèle l’image ambivalente d’un corps érotique et thanatique.

Le corps est pris entre ces deux registres poétiques. De la pénombre émergent des points de lumière intense : ventre, pieds, seins resplendissent dans un écrin d’ombre. Le jeu de lumière dissimule en même temps qu’il expose, fragmente le corps en jouant sur ses limites et déplace ses contours.
Le corps joue avec les codes d’une Venus Frigida chaste et séductrice, faite de plis et de replis. Entre obscurité et éblouissement, le corps sens dessus dessous se métamorphose sur un rythme lent et régulier laissant s’échapper des paysages indécis.
Cette limite poreuse entre ombre et lumière, entre ce qui se montre et ce qui se cache, appelle le regard. Nu, exposé au centre de l’attention et de la scène, ce corps détaché de tout contexte n’appartient à aucun espace. Il semble n’être nulle part.
Il s’est constitué objet du regard et prend délibérément place là où celui ci ne pourra qu’indéniablement se poser sur lui. Il s’offre à lui dans le désir illusoire que chacun de ses détails qui le constitue soit vu et mémorisé avant que le souvenir ne s’en empare et le transforme nécessairement.

Ce piège à regard est toutefois plus complexe qu’il ne semble. La dynamique de cette monstration s’accompagne du rejet du regard qu’elle sollicite. Au cœur de cette spirale ascendante, hypnotique et obsédante du désir, apparaît une peur tapie dans l’obscurité. Qu’y a-t-il à montrer vraiment ? Un sexe de femme, un trou, une béance. Dans la profondeur du dévoilement, se terre un vide médusant.

Effraction de l’oubli création 2010

Sélection Aerowaves 2011

Production : Compagnie Li(luo)

Coproduction L’Actée Théâtre | Centre Culturel André Malraux – Scène nationale de Vandoeuvre-les-Nancy Soutien : DRAC Grand Est | Région Grand Est | Ville de Nancy

Résidences : TROIS C-L Luxembourg | Fabrique de l’Ephéméride | Duncan 3.0 Remerciements ZKM (Karlsruhe)

 

 

 

 

 

© 2013 by compagnie Li (luo)

 

 

La compagnie bénéficie de l'aide à la structuration 2018-2019 de la DRAC Grand Est et de l'aide au conventionnement 2018-2020 de la Région Grand Est.