Go, go, go, said the bird

(human kind cannot bear very much reality)

création 2015 : les 06 et 07 octobre à Scènes Vosges- Epinal

Conception : Camille Mutel
Danse : Philippe Chosson, Camille Mutel
Chant : Isabelle Duthoit
Lumières et régie : Phil Colin
Photographie : Osamu Kanemura

Costumes : Eleonore Daniaud

Rédaction : Ninon Steinhausser

 

 

 

 

 

Extrait d'un poème de T.S. Eliot le titre de la nouvelle création de la compagnie Li (luo) suggère un désir qui circule entre les trois performers en scène : invitation, tentation, inhibition, initiation.

En prise physique avec l'impossibilité de leurs rapports, traversé par les sons et les objets, chacun mesure les effets de la situation sur son être-en-scène, ce avec quoi la performance travaille, ce qu'elle expose. Mis en présence avec les images de Osamu Kanemura, ce moment scénique s'ancrera en délicatesse dans une « réalité » singulière de visions urbaines captées par le photographe, comme une façon de replacer la nature au cœur de son réel culturel.

 

 

 

Production : Compagnie Li(luo)
Coproduction : Centre Culturel André Malraux - Scène nationale de Vandoeuvre-les-Nancy ;

Scènes Vosges - Epinal
Accueil Studio : CCN Ballet de Lorraine
Résidences : Trois C-L Luxembourg ; CND Pantin ; Royaumont Abbaye & Fondation ;

Centre Pompidou - Metz ; Césaré - Centre national de création musicale de Reims ; Centre Culturel André Malraux - Scène nationale de Vandoeuvre-les-Nancy ; Théâtre Sévelin 36 - Lausanne
Soutiens : Région Grand Est ; DRAC Grand Est ; Spedidam
Autre soutien : Institut Français - Programme Hors les Murs 2014

 

 

© 2013 by compagnie Li (luo)

 

 

La compagnie bénéficie de l'aide à la structuration 2018-2019 de la DRAC Grand Est et de l'aide au conventionnement 2018-2020 de la Région Grand Est.